• Lisa

Les 10 premiers jours au Népal

Mis à jour : janv 16



Voilà 10 jours aujoudhui que nous sommes arrivés. C'est mon premier séjour avec ma mini de bientôt 2 ans et demi. Et tout à commencé avec l'avion où nous allions de découverte en découverte, ne sachant pas comment elle réagirait, et tout c'est plutôt bien passé avec un dodo en plein décollage sur notre deuxième vol. En même temps, il était déjà 1h30 du matin, et elle n'avait pas fermé l'oeil depuis le matin. A l'arrivée, encore de l'attente, faire la queue pour acheter nos visas, puis encore la queue pour valider le visa dans le passeport, et enfin faire la queue pour passer la sécurité puis récupérer nos bagages. Quelle joie de mettre les pieds enfin dehors, et nous voilà dans un taxi, direction Dalco, le quartier où se trouve notre guesthouse.

Apres deux jours de repos, j'ai commencé à faire découvrir les lieux incontournables de Kathmandou à ma fille.


Cap sur Swayambunath , construit sur une parcelle de jungle, les singes sont toujours présents, et n'hésitent pas à nous le rappeler. L'un d'entre eux à même tenté de nous prendre la bouteille d'eau. Ce qui a bien fait rire tous le monde. Les tremblements de terre de 2015 n'ont pas épargné cet ancien site bouddhiste, composé d'un stupa, d'un temple et d'un monastère. Ainsi que de nombreuses boutiques. Seul le stupa à résisté. Aujourdhui tout est reconstruit, seul le monastère est encore en travaux.



Deux jours après, Cap sur Boudhanath, le plus grand stupa du monde. Tres agréable en matinée, avec une pause thé et banana lassi sur une des nombreuses terrasses de toit qui surplombent le stupa, pour le bonheur de tous. Et quelle joie pour ma mini de faire tourner les "moulins à paroles" dixit ma fille. Et puis y en a de très très gros des moulins à prières. Déjà c'est impressionnant pour l'adulte que je suis alors pour une enfant.



Et deux jours après nous voilà parti, pour Nagarkot, à l'est de kathmandou, situé à 2200 M d'altitude. 1H40 de route en prenant deux bus. Un peu éprouvant pour une petite fille. Car les bus sont souvent bondés et même avec une place assise on peut vite se retrouvé écrasé. Alors si possible choisir une place côté fenêtre, c'est toujours mieux. Une fois arrivée j'ai eu le bonheur de retrouver mon ami Népalais, que je n'avais pas vu depuis 4 ans. Deux jours de détente dans la famille, a mangé le bon dalbath, respirant le bon air de la montagne, avec une vue incroyable sur la chaîne du Langtang.



Et enfin retour sur kathmandou, avec son air pollué, ses bruits incessants de klaxons, d'aboiements, et de cocorico à toutes heures. Nous changerons d'air d'ici décembre, une fois mes activités et rendez vous professionnels terminés. Pour plus de nature, plus d'air pur, et surtout un cadre plus agréable pour ma mini aventurière.